Select Page
IBEX logo compact grey green
swiss flag

Produits naturels et probiotiques

IBEX Therapeutics, une entreprise suisse orientée vers des thérapies à base de produits biologiques issus de l’extraction de plantes.
?

Maladie et besoin médical

La mucite est une inflammation des muqueuses de la bouche ou du système digestif, qui se manifeste selon la sévérité par une rougeur, une douleur et des ulcérations plus ou moins profondes et étendues.  Elle est un effet indésirable courant des chimioradiothérapies dont la fréquence varie entre 15 et 50% des patients et dont la sévérité peut impacter le déroulement du traitement anti-cancéreux et la qualité de vie du patient.

  • Villa A et al. An update on pharmacotherapies in active development for the management of cancer regimen-associated oral mucositis. Expert Opinion Pharmacother 2020. Elad S et al. MASCC/ISOO Clinical Practice Guidelines for the Management of Mucositis Secondary to Cancer Therapy. Cancer 2020.

Indications & besoins médicaux

Les indications et les besoins médicaux sont bien définis, sans obstacles connus pour le diagnostic et le traitement: les patients recevant une chimiothérapie ou une radiothérapie réputées mucitogènes doivent recevoir un traitement préventif de la mucite orale.

Nombre annuel de patients

En traitement oncologie avec mucites / candidoses buccales: CH = 32’700; EU-5 = 772’000 patients.

Solutions thérapeutiques existantes

Malgré sa fréquence et son impact, les options thérapeutiques de la mucite sont encore limitées: solution de bicarbonate (le plus souvent utilisé), triazoles, amphotéricine B, KGF-1, benzydamine, Photobiomodulation. Ces options thérapeutiques disponibles ont avec des profils efficacité vs coût et/ou de tolérance discutables et aucune n’est à ce jour reconnue comme standard-of-care.

A

Mucite orale: effet indésirable fréquent des traitements anticancéreux

La mucite orale reste l’un des effets secondaires les plus douloureux et les plus perturbateurs de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Malgré sa fréquence et son impact, les options préventives ou thérapeutiques restent limitées. Les solutions alcalines, parmi les traitements locaux les plus utilisés, n’ont pas démontré leur efficacité et à ce jour aucune thérapie locale n’est reconnue comme standard-of-care.

  • (image supérieure) Une grande ulcération de la muqueuse labiale inférieure d’un patient recevant du deforolimus (AP23573) est illustrée. Les contours étaient irréguliers. Bien que l’ulcère ne pénétrait pas, il était extrêmement douloureux. L’aspect clinique était identique à celui de la stomatite aphteuse majeure
  • Candidose buccale, femme de 51 ans, après la 18ème fraction (ou séance) de radiothérapie dans le groupe « OPC ». Des pseudomembranes et des gouttes blanchâtres (flèches) sont observées sur le palais dur, dépourvu de mucite (A). Mucite grade 2 à 3, homme de 57 ans, après la 25ème fraction (ou séance) de radiothérapie dans le groupe non « OPC ». Des pseudomembranes confluentes et des ulcérations inégales (flèche) peuvent être observées (B). (OPC : candidose oropharyngée)
  • (Photo 1 – bouche) – Sonis S et al. Preliminary characterization of oral lesions associated with inhibitors of mammalian target of rapamycin in cancer patients. Cancer 2010
  • (Photos 2 & 3 – oesophage) – Qiu WZ et al. A retrospective study of 606 cases of nasopharyngeal carcinoma with or without oropharyngeal candidiasis during radiotherapy. PLOS one 2017
A
A
A
Mucites buccale 1
  • (image supérieure) Une grande ulcération de la muqueuse labiale inférieure d’un patient recevant du deforolimus (AP23573) est illustrée. Les contours étaient irréguliers. Bien que l’ulcère ne pénétrait pas, il était extrêmement douloureux. L’aspect clinique était identique à celui de la stomatite aphteuse majeure
Mucite buccale 2
Mucite buccale 3

Mucite orale: effet indésirable fréquent des traitements anticancéreux

La mucite orale reste l’un des effets secondaires les plus douloureux et les plus perturbateurs de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Malgré sa fréquence et son impact, les options préventives ou thérapeutiques restent limitées. Les solutions alcalines, parmi les traitements locaux les plus utilisés, n’ont pas démontré leur efficacité et à ce jour aucune thérapie locale n’est reconnue comme standard-of-care.

Mucites buccale 1
  • (image supérieure) Une grande ulcération de la muqueuse labiale inférieure d’un patient recevant du deforolimus (AP23573) est illustrée. Les contours étaient irréguliers. Bien que l’ulcère ne pénétrait pas, il était extrêmement douloureux. L’aspect clinique était identique à celui de la stomatite aphteuse majeure
Mucite buccale 2
Mucite buccale 3
  • Candidose buccale, femme de 51 ans, après la 18ème fraction (ou séance) de radiothérapie dans le groupe « OPC ». Des pseudomembranes et des gouttes blanchâtres (flèches) sont observées sur le palais dur, dépourvu de mucite (A). Mucite grade 2 à 3, homme de 57 ans, après la 25ème fraction (ou séance) de radiothérapie dans le groupe non « OPC ». Des pseudomembranes confluentes et des ulcérations inégales (flèche) peuvent être observées (B). (OPC : candidose oropharyngée)

Plateforme de solutions galéniques

Réponses à un besoin médical avéré pour réduire les effets secondaires des chimio et radiothérapies (inflammations, mucites, candidoses buccales) à l’aide de produits naturels phytothérapeutiques et probiotiques validés scientifiquement.

Bain de bouche

Spray buccal

Gel buccal

stick blanc

Stick

N

Plateforme galénique phytothérapeutique

  • Bain de bouche / Spray buccal / Gel buccal
  • Pré-formules galéniques développées
  • Plantes BIO cultivées en Suisse, notamment l’Epilobe, cultivar développé pendant 3 ans, riche en flavonoïdes et oenothéines A et B, résistantes et à croissance rapide
  • Sécurité clinique et compatibilité cutanée testées
  • Stabilité microbiologique testée (28 jours)
  • Preuve d’efficacité préliminaire en oncologie
N

Probiotique spécifique de la sphère buccale

  • Formule de base existante
  • Formule adaptable pour exclusivité mondiale
  • Etudes cliniques disponibles
A

Cultures d’Epilobium parviflorum BIO en Valais

L’Epilobe à petites fleurs (Epilobium parviflorum), de la famille des Onagracées est utilisée en médecine traditionnelle pour ses propriétés antioxydantes, antimicrobiennes et anti-inflammatoires. Au cours d’un processus de plusieurs années, nous avons sélectionné un cultivar et développer un procédé d’extraction qui nous permet d’obtenir un extrait particulièrement riche en Oenothéine B, un principe actif à l’origine de l’innovation d’IBEX Tx pour son activité anti-adhésion contre C. albicans. L’Epilobe à petites fleurs d’IBEX Tx est cultivée dans les Alpes suisses selon les principes de l’agriculture biologique.

Cultures d’Epilobium parviflorum BIO en Valais

L’Epilobe à petites fleurs (Epilobium parviflorum), de la famille des Onagracées est utilisée en médecine traditionnelle pour ses propriétés antioxydantes, antimicrobiennes et anti-inflammatoires. Au cours d’un processus de plusieurs années, nous avons sélectionné un cultivar et développer un procédé d’extraction qui nous permet d’obtenir un extrait particulièrement riche en Oenothéine B, un principe actif à l’origine de l’innovation d’IBEX Tx pour son activité anti-adhésion contre C. albicans. L’Epilobe à petites fleurs d’IBEX Tx est cultivée dans les Alpes suisses selon les principes de l’agriculture biologique.

Cultures d’Epilobium parviflorum BIO en Valais Ibex Therapeutics
Nos cultures dEpilobium parviflorum BIO en Valais 3
Nos cultures dEpilobium parviflorum BIO en Valais 2

A propos

  • IBEX Therapeutics, une entreprise suisse orientée vers des thérapies à base de produits biologiques issus de l’extraction de plantes.
  • Créée en 2021 par 4 co-fondateurs avec de robustes expériences dans l’industrie pharmaceutique.
  • Filiale de PHARMALP SA afin de concrétiser une opportunité de valorisation d’un brevet au travers d’un investissement pour le développement d’un produit pharmaceutique.
  • Mission : Amener un premier produit sur le marché en 3 ans avec une solide preuve de concept.

La société

Z

Filiale de PHARMALP SA afin de concrétiser une opportunité de valorisation d’un brevet au travers d’un investissement pour le développement d’un produit pharmaceutique

Z

Brevet EU et US «Epilobium-anti-Candida» propriété de PHARMALP SA

Z

Brevet disponible déposé en 2014 (EU) et 2015 (US), protection respectivement jusqu’en 2034 et 2035

Z

License du brevet de PHARMALP SA dans le domaine de la santé buccale en péri-oncologie

Z

Pré-formules galéniques développées avec statuts phytomédicaments ou compléments alimentaires

Z

Capacité technologique éprouvée aussi bien pour la production du principe actif que la fabrication du produit fini. La technologie se base sur des concepts maîtrisés en culture ou en extraction

Z

Objectif: Commercialisation des produits naturels destinés à réduire les effets secondaires des chimio et radiothérapies au niveau de la sphère buccale puis d’évoluer vers d’autres voies d’application

A

La société

Z

Filiale de PHARMALP SA afin de concrétiser une opportunité de valorisation d’un brevet au travers d’un investissement pour le développement d’un produit pharmaceutique

Z

Brevet EU et US «Epilobium-anti-Candida» propriété de PHARMALP SA

Z

Brevet disponible déposé en 2014 (EU) et 2015 (US), protection respectivement jusqu’en 2034 et 2035

Z

License du brevet de PHARMALP SA dans le domaine de la santé buccale en péri-oncologie.

Z

Pré-formules galéniques développées avec statuts phytomédicaments ou compléments alimentaires

Z

Capacité technologique éprouvée aussi bien pour la production du principe actif que la fabrication du produit fini. La technologie se base sur des concepts maîtrisés en culture ou en extraction

Z

Objectif: Commercialisation des produits naturels destinés à réduire les effets secondaires des chimio et radiothérapies au niveau de la sphère buccale puis d’évoluer vers d’autres voies d’application

A propos

  • IBEX Therapeutics, une entreprise suisse orientée vers des thérapies à base de produits biologiques issus de l’extraction de plantes.
  • Créée en 2021 par 4 co-fondateurs avec de robustes expériences dans l’industrie pharmaceutique.
  • Filiale de PHARMALP SA afin de concrétiser une opportunité de valorisation d’un brevet au travers d’un investissement pour le développement d’un produit pharmaceutique.
  • Mission : Amener un premier produit sur le marché en 3 ans avec une solide preuve de concept.
  • Valeurs : 2 à 3 valeurs à discuter ensemble.
Logo Ibex Therapeutics

L’équipe Ibex Therapeutics

Conseil d’administration

Equipe pluridisciplinaire avec compétences dans les principaux domaines de développement (technique, médical, réglementaire et commercial).

L’équipe Ibex Therapeutics

Conseil d’administration

Equipe pluridisciplinaire avec compétences dans les principaux domaines de développement (technique, médical, réglementaire et commercial).

Equipe

conseil d’administration Ibex Therapeutics

(de gauche à droite) : Philippe Meuwly – Alain Rinaldi – Pierre Morgon – Alain Merkli

L’équipe Ibex Therapeutics

Conseil d’administration

Equipe pluridisciplinaire avec compétences dans les principaux domaines de développement (technique, médical, réglementaire et commercial).

Equipe

conseil d’administration Ibex Therapeutics

(de gauche à droite : Philippe Meuwly – Alain Rinaldi – Pierre Morgon – Alain Merkli)

Nos partenaires

Gamme Phytothérapeutique

Production produit fini

Gamme Probiotique

Développement pharmaceutique

Nos partenaires

Gamme Phytothérapeutique

Production produit fini

Gamme Probiotique

Développement pharmaceutique

IBEX logo compact grey green

Téléphone

+41 (27) 346 50 50

E-Mail

contact@ibextx.ch

Adresse

PhytoArk,
Route des Eterpys 22
CH-1964 Conthey
Suisse

Nous contacter

13 + 10 =

IBEX logo compact grey green

Téléphone

+41 (27) 346 50 50

E-Mail

contact@ibextx.ch

Adresse

PhytoArk
Route des Eterpys 22
CH-1964 Conthey
Suisse

Nous contacter

1 + 10 =

© 2022 Ibex Therapeutics

Mentions légales

Site web réalisé par capsun-web.ch

© 2022 Ibex Therapeutics

Site web réalisé par capsun-web.ch